City of Ottawa warns residents to not use the beaches, practice water safety

RiverWard Summer2Ottawa –  While summer-like weather is making an appearance, the City of Ottawa is warning residents not to use the beaches and practice caution around lakes, rivers and streams.

The higher water levels from this year’s rapid snow melt and higher-than-usual rainfall has resulted in the beaches being in direct contact with the flood waters from lakes and rivers. These conditions also resulted in some storm and combined sewer overflow going into the waters, along with the usual pathogens from winter debris.  

However, most bacteria can only survive a few days, and the large volume of flowing water at this time will be diluting pathogens to very low levels.

Ottawa Public Health will begin their annual water-testing at the beaches in June.

In addition to carrying pathogens, debris carried by the higher and fast-moving water pose safety hazards to boaters. The submerged debris could include natural wood (logs and branches), pieces of fencing and docks, glass, and construction materials.

Beyond the spring waters, the City encourages residents to practice water safety all year long, and always watch children around rivers, lakes, streams and pools. 

The City will continue to provide updates on ottawa.ca, Twitter or call 3-1-1 (TTY: 613-580-2401). 

For more information on Ottawa’s Beaches, visit http://ottawa.ca/en/beaches.

 

La Ville d’Ottawa avertit les résidents de ne pas aller sur les plages et d’être prudents près de l’eau

Ottawa – Bien que les températures estivales fassent leur apparition, la Ville d’Ottawa avertit les résidents de ne pas aller sur les plages et de faire preuve de prudence près des lacs, des rivières et des ruisseaux.

Les niveaux d’eau élevés résultant de la rapide fonte des neiges et des pluies plus abondantes que la normale cette année ont fait en sorte que les plages sont en contact direct avec les eaux de crue provenant des lacs et rivières. Cette situation a également entraîné le déversement du trop-plein d’égouts pluviaux et d’égouts unitaires dans les eaux, auquel s’ajoutent les pathogènes habituels issus des débris de l’hiver.  

Toutefois, la plupart des bactéries ne peuvent survivre que quelques jours, et les forts débits d’eau observés actuellement vont diluer les pathogènes, dont les concentrations atteindront des niveaux très faibles.

Santé publique Ottawa entreprendra son opération annuelle d’analyse de l’eau des plages en juin.

En plus de transporter des pathogènes, les débris charriés par les eaux dont le niveau et le débit sont élevés présentent des risques pour la sécurité des plaisanciers. Parmi les débris submergés, il peut se trouver du bois (billes et branches), des morceaux de clôtures et de quais ainsi que des matériaux de construction.

Par ailleurs, la Ville invite les résidents à pratiquer la sécurité nautique tout au long de l’année et à toujours surveiller les enfants à proximité des rivières, des lacs, des ruisseaux et des piscines. 

La Ville continue de publier des mises à jour sur ottawa.ca et Twitter. Les résidents peuvent aussi appeler le 3‑1‑1 (ATS : 613-580-2401) pour obtenir de l’information.